Network

Explore our global network and our service portfolio on six continents and find your local contact at some 300 airports worldwide. Learn more

Careers

People are the foundation of our company’s success. Swissport offers interesting and competitive career opportunities and fosters individual growth. Learn more


Become a supplier
Back
Back
Back
Back
Back
Back
About
About
About
About
Our Services
Our Services
Our Services
Our Services
Our Services
News
News
News
News
Careers
Careers
Sustainability
Sustainability
Sustainability

Apres l’echec des negociations sur la CCT de branche, Swissport se concentre sur la CCT d’entreprise

Malgré certains points de convergence, il n'avait pas été possible de parvenir à un accord suffisamment large pour établir une CCT de branche fin septembre. Les séances de négociations étant terminées, Swissport s'en remet désormais aux autorités. Celles-ci pourront s'appuyer sur un document de synthèse ainsi que sur de possibles auditions des parties afin de lancer le processus réglementaire. Par ailleurs, une première réunion d'échanges avec les syndicats SEV, SSP et Avenir Syndical prévue le 14 octobre prochain permet à Swissport d'entrevoir une ouverture des négociations sur la convention collective d'entreprise

ECHEC DES NEGOCIATIONS SUR LA CCT DE BRANCHE         

Après plusieurs cycles de négociations pendant le mois de septembre et malgré plusieurs points de convergence, les négociations sur la CCT de branche n'ont pas abouti. L’un des principaux enjeux était de rapprocher les positions de départ de chaque partie prenante, ce qui n’a pas été envisageable sur un nombre de sujets en raison de leurs trop grandes disparités. Les séances de négociations avec les syndicats étant terminées, Swissport s’en remet désormais aux autorités. Celles-ci pourront s'appuyer sur un document de synthèse ainsi que sur de possibles auditions des parties afin de lancer le processus réglementaire visant à fixer les conditions salariales des collaborateurs avec salaire horaire.

Eva-Maria Kerner, Directrice générale de Swissport Genève depuis le 1er octobre, déclare : « Nos objectifs restent de trouver des solutions durables et équitables pour notre personnel, reflétant notre responsabilité sociale en tant qu’employeur et garantissant la viabilité économique du site de Genève. Il sera essentiel d’accroître la flexibilité du fonctionnement des opérations afin de pouvoir s’adapter aux pics et aux creux prononcés du trafic quotidien et de réagir à plus long terme aux fluctuations du secteur aérien ».
 

UNE CCT D’ENTREPRISE DEVENUE PRIORITAIRE

Dans l’attente du retour des autorités sur le processus réglementaire concernant les employés avec salaire horaire, une réunion de préparation est organisée le 14 octobre prochain entre Swissport et les syndicats concernant la CCT d’entreprise. L’objectif sera de se mettre d’accord sur les conditions de base permettant d’ouvrir les négociations. Les cahiers de revendications devront prendre en compte la situation économique de la société et les changements durables qui vont impacter notre industrie sur le long terme. Cette réunion sera un premier pas vers le remplacement de l’actuelle CCT de crise, valable jusqu’au 28 février 2022.

Les derniers points de discussion concernant la CCT de crise ayant été résolu avec les syndicats, la signature formelle de ce document est une condition essentielle à l’ouverture des négociations sur une base solide, envisageable au cours du mois d’octobre. « Cet engagement aux côtés des syndicats démontre notre volonté de parvenir à une CCT dans laquelle toutes les parties prenantes se retrouvent », conclut Eva-Maria Kerner.