Network

Explore our global network and our service portfolio on six continents and find your local contact at 292 airports worldwide. Learn more

News

In our newsroom you can find media releases and background stories, along with company publications and contacts to our media relations team. Learn more

Careers

People are the foundation of our company’s success. Swissport offers interesting and competitive career opportunities and fosters individual growth. Learn more


Become a supplier
Back
Back
Back
Back
Back
Back
About
About
About
About
Our Services
Our Services
Our Services
Our Services
Our Services
News
News
News
News
Careers
Careers
Sustainability
Sustainability
Sustainability

Swissport Genève regrette l'echec des negociations

Malgré 15 mois de négociations avec les syndicats et l'expiration des CCT en septembre 2020, Swissport Genève a convenu de reprendre les négociations début février. Bien que Swissport, en dépit d'une nouvelle aggravation de la situation financière due à la nouvelle baisse du trafic aérien à Genève Cointrin, ait fait de nouvelles concessions, les négociations ont échoué. Les nouvelles conditions de travail seront donc désormais appliquées afin d'assurer la pérennité de Swissport à Genève.

À la demande des syndicats, Swissport Genève a repris les négociations au début du mois de février 2021. Après deux semaines d’échanges intenses, Swissport a hier soumis une ultime proposition aux syndicats qui permettrait la mise en place de CCTs. Dans cette proposition, Swissport a fait des concessions sur les mesures d’atténuation et de productivité ainsi que sur l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Pourtant, la situation économique de Swissport Genève entretemps s'est encore détériorée en raison de la baisse continue du trafic aérien à l'aéroport de Genève. Malheureusement, ces propositions ont été rejetées à une courte majorité lors d'une réunion syndicale ce matin, bien que l'un des syndicats ait recommandé à ses membres d'accepter le résultat des négociations.

Suite à l'échec des négociations, les nouvelles conditions de travail annoncées le 4 janvier entreront donc en vigueur le 1er juin 2021. A Genève, l’Etat a mis en place des «Usages», des standards que le secteur est tenu de respecter. « Les nouvelles conditions proposées par Swissport sont pleinement conformes à la législation. Elles demeurent au-dessus des Usages pour les contrats mensuels, et au-dessus du salaire minimum prévu par la loi de 2020 pour les contrats horaires » déclare Antoine Gervais, directeur de Swissport Genève. Les employés ont jusqu'au 15 février pour signer les nouvelles conditions et les renvoyer à Swissport. Une large majorité de salariés a déjà signé les nouvelles conditions. Avec le nombre de contrats signés reçus, Swissport est en mesure de proposer l’ensemble des services à ses clients à l'aéroport de Genève.

En 2020, Swissport Genève a connu une baisse de production moyenne de 75% depuis le début de la crise du Covid-19; La société a perdu plus d'un million par mois et doit donc s'adapter immédiatement aux nouvelles conditions du secteur aerien pour rester en activité. En 2021, il n'y a aucune amélioration, bien au contraire. Actuellement, la baisse de volume des vols est de 85 % par rapport à 2019 et une reprise n'est pas prévisible dans un avenir proche.